Un entretien haut la main !

Avant toute compétition, un entraînement est impératif, non ?
Alors dites-vous qu’avant un entretien d’embauche… c’est la même chose !

Votre CV retravaillé grâce à nos précieux conseils est envoyé ! Vous avez cliqué et postulé, il n’y a plus qu’à attendre quelques jours (on croise les doigts pour vous) !

Et jour tant attendu, un recruteur vous appelle pour un entretien téléphonique ou pour vous convier à un entretien physique.

Là, plusieurs options s’offrent à vous :

  • attendre que l’entreprise vous laisse un message pour la recontacter ultérieurement.
  • si vous n’êtes pas dans de bonnes conditions, décrocher et expliquer au recruteur que vous préférez le recontacter à un autre moment (ce que vous ferez le plus rapidement possible bien entendu ;)).

La raison ? Ne pas être pris au dépourvu, il vaut mieux être dans les meilleures conditions possibles pour échanger, avoir le temps de se remettre dans le contexte de l’offre pour laquelle vous avez postulé.

Focus numéro 1 : L’entretien téléphonique

Bon à savoir : certaines entreprises voudront échanger rapidement (10-15 minutes) avec vous afin de valider quelques informations pratiques alors que d’autres vous proposerons un échange de 30-45 minutes pour en savoir plus sur vous. Afin de réussir haut la main cet exercice, voici nos conseils :

entretien-embauche-image

#1 Se renseigner sur l’entreprise en amont. Pour démontrer votre curiosité et votre intérêt mais également conforter votre choix mutuel (it’s a match ! ;)).

#2 S’assurer d’avoir bien compris le poste. Tout du moins les fondamentaux et surtout ne pas hésiter à poser des questions pour éclaircir les zones d’ombre (oui, ne restez pas du côté obscur…).

#3 Structurer son discours. Il est important, et encore plus au téléphone, de savoir expliciter son parcours de façon claire et efficace. Faites en sorte de suivre un fil conducteur pour que votre interlocuteur/trice ne se perde pas dans vos explications.

#4 Faire vivre l’entretien téléphonique. Savoir écouter et rebondir, faire de l’entretien un véritable échange. Attention particulière au ton de votre voix… Ne rendez pas l’échange monotone. N’oubliez surtout pas qu’un sourire s’entend au téléphone ! 🙂

#5 Et comme tout travail mérite salaire… Réfléchissez à vos attentes en terme de rémunération (NB : les recruteurs parlent de salaire brut et vont vous interroger sur la partie fixe et la partie variable, préparez-vous !).

Focus numéro 2 : L’entretien physique

Facile ! Appliquez les mêmes conseils que pour l’entretien téléphonique et ajoutez tout ce qui n’est pas visible à travers un téléphone (et… le tour est joué) !

entretien-physique-image

#1 Prêtez une attention particulière à votre communication non-verbale. Essayez au maximum de maintenir un contact visuel, de prendre des notes mais surtout souriez et restez naturel. A contrario, on évite tous les petits comportements parasites (le cliquetis de stylo est votre ennemi !).

#2 Les petits plus d’ordre “pratique” : soignez votre tenue (on évite le short et les tongs de plage !) et choisissez-en une dans laquelle vous êtes à l’aise (le smoking ? Vous le sortirez pour le festival de Cannes ou votre prochaine sortie à l’Opéra). N’oubliez pas de prendre de quoi noter et votre CV en plusieurs exemplaires.

#Bonus :

  • Pour les entretiens téléphoniques, assurez-vous d’avoir un téléphone chargé et d’être dans un endroit avec du réseau. Pour les entretiens physiques, n’oubliez pas de prendre de quoi noter.
  • Attention à ne pas utiliser un langage trop familier !
  • Soyez curieux, n’hésitez pas à poser des questions.
  • Montrez votre enthousiasme, chez Auchan on aime les sourires et la motivation contagieuse ! 🙂
  • Lors de tout entretien, n’hésitez pas à demander des conseils sur la suite du process de recrutement.

Pour résumer, un entretien ne s’improvise pas. Préparation, information, curiosité et enthousiasme seront les clés de votre succès ! 😀